Panique à bord du BBY

Afrique Connection | 09 / 07 / 2017 à 05:17

La campagne pour les Législatives sénégalaises du 30 juillet s'ouvre ce dimanche. Dans l'agenda de la coalition de Benno Bokk Yakaar (BBY, pouvoir) en France, le lancement de la campagne n'était prévu que lundi après-midi. Avec comme programme : un after-work presse et un cocktail dînatoire pour présenter les candidats de la coalition en Europe du nord, du centre et de l'ouest.

Aucun événement unitaire n'était donc prévu ce dimanche. Mais, samedi soir, Afrique Connection a appris à la surprise générale qu'un meeting avait été « concocté vite fait » dans la journée de vendredi. Et ce meeting est prévu ce dimanche après-midi, à Asnières, près de Paris.

Chose bizarre, la presse n'a pas été contactée pour couvrir le meeting. Les seuls journalistes au courant ont appris la nouvelle par hasard, samedi soir en marge d'une soirée-meeting organisée par le mouvement « Fini Weeti ». 

Qu'est ce qu'il a poussé l'état-major de la coalition présidentielle a anticiper sa montée sur le ring ? Les responsables « apéristes » contactés semblent ne pas accorder d'importance à ce fait. Mais certains pensent que le meeting d'Aissata Tall Sall aux Mureaux et le dynamisme des autres coalitions de l'opposition ne sont pas étrangers à ce chamboulement. « Ce serait quand même une erreur de leur laisser le terrain tout le week-end. », souffle une source. Panique à bord ?

Afrrique Connection

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV