Christian Atoki Ileka

Ambassadeur de la République Démocratique du Congo (RDC) en France

Afrique Connection | 18 / 02 / 2014 à 08:29

" Lorsque j’entends les Américains dire qu’ils sont favorables à un tribunal mixte pour la RDC, je suis très content, mais en même temps très déçu"

La deuxième édition du Forum des femmes francophones aura lieu à Kinsasha, en République Démocratique du Congo (RDC) les 4 et 5 mars prochains.  Lors de la cérémonie de lancement de ce forum, lundi 10 février à Paris, l’Ambassadeur de la République Démocratique du Congo (RDC) à Paris,  s’est rappelé aux bons souvenirs de sa période passage aux Nations Unis.

Christian Atoki Ileka : « Pendant dix ans, j’étais représentant de mon pays aux Nations Unis. J’ai eu gérer, pratiquement depuis la présentation de mes lettres créances à Koffi Anan jusqu’à mon départ, la situation en République Démocratique du Congo (RDC). Et lorsque nous débattions des questions des droits de l’Homme, je puis vous assurer, à chaque fois, je fais de mon mieux pour défendre la situation des populations congolaises vulnérables, en particulier les femmes et les enfants. Parfois nous étions entendus, parce que nous avions des rapporteurs des droits de l’Homme dans notre pays, qui collaboraient avec nous. Ils nous faisaient des rapports vraiment positifs, mais nous n’étions pas suivis par les Nations Unis.   

Aujourd’hui lorsque j’entends le représentant américain dire qu’ils sont favorables à un tribunal mixte pour la RD, je suis très content, mais en même temps je suis très déçu parce que cette proposition nous l’avions faite il y a dix ans ».

 

 

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV