A la découverte d’Ibrahim Amadou, jeune espoir de Nancy

Afrique Connection | 04 / 05 / 2014 à 10:43

Il joue à Nancy, en Ligue 2 française, il est plein de talent. Rencontre avec Ibrahim Amadou, un jeune franco-camerounais qui monte, qui monte...

Actuellement en pleine course pour une place sur le podium de Ligue 2 synonyme de promotion parmi l’élite, l’AS Nancy-Lorraine prétend à un retour en L1. Tout le groupe nancéien est concerné, dont les jeunes, à l’image d’Ibrahim Amadou. Apparu à 17 reprises cette saison (dont 7 titularisations), le Franco-camerounais vous raconte son parcours : « J’ai commencé au Racing, où je suis resté 4 ans. J’ai signé à Nancy en 15 ans première année, puis j’ai fait trois ans de formation, deux ans en tant que stagiaire, et là je termine la première année de mon contrat pro de trois ans. Je suis un joueur bon dans le duel, l’agressivité, et la relance. En défense centrale, j’aime bien Sergio Ramos, car il ne lâche rien et il est techniquement à l’aise. Au milieu de terrain, j’aime bien Steven Gerrard ».

Et s’il est encore loin de ses modèles, le défenseur central de formation capable d’évoluer en tant que milieu défensif ou même en qualité de latéral droit savoure ses années passées du côté du Stade Marcel Picot : « Dans la globalité, j’estime que j’ai fait ce qu’il fallait chaque année, sauf dans mes dernières années au centre de formation à cause de nombreuses blessures. Depuis, ça va mieux, surtout cette saison. Pour l’instant, ça se passe plutôt bien, j’espère que ça va continuer ».

Auteur d’une passe décisive cette saison (face à Dijon le 18 avril dernier, au terme d’une performance impressionnante), le joueur de 21 ans progresse, au point même de voir des clubs tels que Villarreal et l’Udinese scruter ses performances : « Je ne pense pas avoir déçu le coach chaque fois que j’ai joué. Après, il y a des titulaires, j’attends donc qu’on me donne ma chance en tant que titulaire indiscutable. Quand on commence à jouer et quand on avance, on en veut toujours plus. Mon ambition, c’est de jouer, et de m’imposer comme un titulaire à part entière. Ce n’est pas encore le cas, mais j’espère que ça va venir le plus rapidement possible ». Parviendra-t-il à faire de son ambition une réalité ? Réponse au prochain épisode.

avec footmercato

A la découverte d’Ibrahim Amadou, jeune espoir de Nancy

Afrique Connection | 04 / 05 / 2014 à 10:43

Il joue à Nancy, en Ligue 2 française, il est plein de talent. Rencontre avec Ibrahim Amadou, un jeune franco-camerounais qui monte, qui monte...

Actuellement en pleine course pour une place sur le podium de Ligue 2 synonyme de promotion parmi l’élite, l’AS Nancy-Lorraine prétend à un retour en L1. Tout le groupe nancéien est concerné, dont les jeunes, à l’image d’Ibrahim Amadou. Apparu à 17 reprises cette saison (dont 7 titularisations), le Franco-camerounais vous raconte son parcours : « J’ai commencé au Racing, où je suis resté 4 ans. J’ai signé à Nancy en 15 ans première année, puis j’ai fait trois ans de formation, deux ans en tant que stagiaire, et là je termine la première année de mon contrat pro de trois ans. Je suis un joueur bon dans le duel, l’agressivité, et la relance. En défense centrale, j’aime bien Sergio Ramos, car il ne lâche rien et il est techniquement à l’aise. Au milieu de terrain, j’aime bien Steven Gerrard ».

Et s’il est encore loin de ses modèles, le défenseur central de formation capable d’évoluer en tant que milieu défensif ou même en qualité de latéral droit savoure ses années passées du côté du Stade Marcel Picot : « Dans la globalité, j’estime que j’ai fait ce qu’il fallait chaque année, sauf dans mes dernières années au centre de formation à cause de nombreuses blessures. Depuis, ça va mieux, surtout cette saison. Pour l’instant, ça se passe plutôt bien, j’espère que ça va continuer ».

Auteur d’une passe décisive cette saison (face à Dijon le 18 avril dernier, au terme d’une performance impressionnante), le joueur de 21 ans progresse, au point même de voir des clubs tels que Villarreal et l’Udinese scruter ses performances : « Je ne pense pas avoir déçu le coach chaque fois que j’ai joué. Après, il y a des titulaires, j’attends donc qu’on me donne ma chance en tant que titulaire indiscutable. Quand on commence à jouer et quand on avance, on en veut toujours plus. Mon ambition, c’est de jouer, et de m’imposer comme un titulaire à part entière. Ce n’est pas encore le cas, mais j’espère que ça va venir le plus rapidement possible ». Parviendra-t-il à faire de son ambition une réalité ? Réponse au prochain épisode.

avec footmercato

Afrique Connection TV