retour tonitruant de wade avec un plan de sabotage de l'élection présidentielle

Panique dans le Macky : A Goudiry, le fantôme d'Abdoulaye Wade perturbe un Macky Sall « très préoccupé », les yeux de Mimi Touré rivés sur le téléphone

Afrique Connection | 08 / 02 / 2019 à 07:29

Depuis mardi et le discours tonitruant de Versailles, Macky Sall ignore royalement Wade dans ses discours de campagne. Même pas une allusion. Ce n'est pas pour autant qu'il n'est pas préoccupé par cette équation posée par son prédécesseur qui débarque en plein campagne avec l'intention de perturber l'élection présidentielle du 24 février.

La preuve, hier, lors de son meeting à Goudiry, Macky Sall et son entourage proche n'avaient pas l'esprit sur place malgré une foule de militants excitée. Mais à des centaines de kilomètres de là, à Dakar, où Abdoulaye Wade paradait avec succès dans les rues qui relient l'aéroport Diass au siège de son parti.

« Macky n'était pas dans un meilleur jour » au milieu de ses partisans, annonce la radio RFM dans son journal de 7 h, précisant que le candidat de Benno Bokk Yakaar a prononcé un bref discours. C'est sa directrice de cabinet Mimi Touré qui lui tenait informé de l'évolution de la « campagne » de Wade à Dakar. L'ancienne Premier ministre avait en effet les yeux rivés sur le téléphone, passait régulièrement des communications, puis en rendait compte au candidat qui semblait « préoccupé ».

Hier, Macky Sall « n'avait pas pas la grande forme, pas le masque des grands jours », rapporte l'envoyé spécial de la radio.

« Pour la première fois depuis le début de la campagne, Macky sall a donné l'air d'un homme très préoccupé », insiste notre confrère.

Bref, visiblement c'est la panique dans le « Macky ». Et dire que ce n'est que le début du plan de Wade…

Thierno DIALLO, Afrique Connection

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV