ouganda

Chasse à l'homme en Ouganda après les décapitations de quatre personnes

Afrique Connection | 09 / 12 / 2019 à 11:24

La police ougandaise a lancé vendredi une véritable chasse à l'homme dans le centre du pays, pour retrouver le responsable de quatre meurtres, où les corps des victimes ont été décapités.

Deux enfants de 7 et 10 ans, une femme de 31 ans et un vieillard de 93 ans ont été tués, lors de quatre attaques séparées, jeudi à Nakasongola, a indiqué la police ougandaise dans un communiqué.

A chaque fois, l'assaillant a décapité ses victimes à la machette avant de prendre la fuite.

"Les agences de sécurité à Nakasongola multiplient leurs efforts pour retrouver l'agresseur recherché dans les meurtres consécutifs de quatre personnes", a précisé la police.

Les attaques ont provoqué la panique dans la ville et un homme de 29 ans a été tué, "atteint par des balles perdues" lors des opérations de recherche du meurtrier, selon la police.

afp

Afrique Connection TV