Libéria : Ellen J. Sirleaf paye cher son soutien à George Weah

Afrique Connection | 15 / 01 / 2018 à 10:27

ellen-johnson-sirleaf.jpg

Ellen Johnson Sirleaf

Dans quelques jours et la passation de pouvoir avec George Weah, Ellen Johnson Sirleaf ne sera plus présidente du Liberia. Mais d'ores et déjà elle n'est plus militante de son parti. sortante est exclue de son parti qui l'accuse d'avoir violé la constitution.

Le parti de l'Unité l'a en effet exclue pour "violation de la constitution." Il lui est reproché de ne pas avoir soutenu le candidat de son parti, le vice-président Joseph Boakai en l'occurrence, lors du second tour de la présidentielle, mais pluôt le challeger de ce dernier et vainqueur au finish.

Afrique Connection

Afrique Connection TV