la première dame du Sénégal vue par la presse espagnole

La boulimie luxueuse de la "très hermétique" Première Dame du Sénégal, Marième Faye Sall

Afrique Connection | 15 / 12 / 2017 à 03:49

marem laticia.jpg

La Première Dame du Sénégal, Marième Faye Sall, en compagnie de la Reine d'Espagne qui a effectué une visite de coopération au Sénégal du 11 au 14 décembre 2017

Cette semaine, la Première Dame du Sénégal, Marième Faye Sall, n'a peut-être pas volé la vedette à la reine d'Espagne, dans les colonnes de la presse people espagnole. Mais elle a failli…

 

Parallèlement au programme de la reine Letizia, qui a effectué une visite de coopération au Sénégal du 11 au 14 décembre, la presse espagnole qui l'accompagnait s'est intéressée de très près à son hôte, l'épouse de Macky Sall, chargée de guider ses pas pour l'occasion.

Sa personnalité et son goût ont tapé dans l’œil d'une presse espagnole épatée, au point de lui consacrer des articles avant et pendant le séjour de la reine. 

« La première dame a rencontré son mari, le quatrième président de la République du Sénégal, en 1992 alors qu'elle était encore lycéenne et a tout quitté par amour », campe Vanitatis El Confidencial, dans un avant-papier publié lundi 11 décembre à quelques heures de l'arrivée de la reine d'Espagne.

"Elle a un fort caractère et n'hésite pas à se plaindre quand elle voit que quelque chose ne va pas"

 

Pour ensuite souligner : « Marieme est une femme des plus hermétiques, à tel point qu'elle refuse de révéler son âge.  Elle a un fort caractère et n'hésite pas à se plaindre quand elle voit que quelque chose ne va pas. »

Et d'ajouter : « Faye peut se vanter d'être la première dame du Sénégal qui est vraiment née là-bas, puisque ses prédécesseurs, Senghor et Wade, étaient françaises ».

L'influence de la Première Dame auprès de son époux, qui fait d'ailleurs les choux gras de la presse sénégalaise, a également été passée au crible par notre confrère espagnole.

"Quand son mari était Premier ministre, elle s'est impliquée dans des questions politiques, mais après plusieurs réprimandes, elle reste maintenant totalement à l'écart", fait remarquer Vanitatis El Confidencial. Avant de citer un ami du couple présidentiel : «Elle est très proche de son mari, mais elle n'a aucun pouvoir sur lui».

Dans un autre article publié le 13 décembre, le même journal a cette fait un angle sur le goût du luxe de Marième Faye Sall. En comparant son extravagance à la sobriété de la reine Letizia.

Ainsi, la reine d'Espagne a opté pour la « sobriété », une « garde-robe simple ». Car il serait « incongrue » qu'elle se « s'affiche dans un pays africain avec des vêtements coûteux, à l'occasion d'une visite pour promouvoir des programmes d'aide. »

En revanche, pour la Première Dame du Sénégal, il y a «  rien de nouveau sous le soleil ». Le journal espagnol laissant ainsi entendre qu'elle friande de l'accoutrement extravagant et de luxe.

"La Première dame ne coupe pas avec ses habitudes en portant des vêtements et des accessoires de luxe"

Vanitatis El Confidencial de relater:

« La Première dame ne coupe pas avec ses habitudes en portant des vêtements et des accessoires de luxe. C'est ce que nous avons vu aux deux occasions où les deux femmes étaient ensemble. Lundi soir, quand Marieme Faye  a accueilli à l'aéroport de Dakar la reine, nous avons réalisé à quel point son style était différent, pas seulement dans la forme mais dans le fond aussi. Alors que la reine portait une robe de Hugo Boss 280 euros et boucles d' oreilles très discret, votre hôtesse (Marième Faye Sall, NDLR) est apparue impressionnante avec un regard qui lui manquait en détail: tunique à carreaux rouge et noir, modèle de sac noir Chanel 2,55 une valeur de 6000 euros et salons de la même entreprise. Comme bijoux, elle portait un bracelet en or jaune et rubis, un pendentif en or et une montre Rolex en or rose . Bien que le modèle exact soit difficile à deviner étant donné la qualité des images, le prix d'un modèle similaire est d'environ 10 000 euros. »

À  (re)lire également: RÉVÉLATIONS SUR LA PREMIÈRE DAME DU SÉNÉGAL, MARIEME FAYE SALL

Si on fait le calcul donc, Marième Faye Sall, à l'accueil de la Reine, portait donc en bijoux, montre et sac, une valeur supérieur à 16 000 euros (plus de 10, 6 millions CFA). Ajoutez à cela ces habits...la note sera encore plus salée. Alors que la Reine d'Espagne, elle, portait une valeur de 280 euros (moins de 200 000 CFA). Un gap hallucinant !

Le confrère espagnol de conclure en laissant entendre qu'entre l'épouse de Macky Sall et le goût du luxe, ce n'est pas seulement dans son accoutrement. Le luxe est présent dans tout son environnement. « C'est ce que nous avons remarqué lors d'une brève rencontre qu'elle a eue avec la Reine, dans une pièce. À la table, devant les deux dames, il y a une boîte de mouchoirs Louis Vuitton. »

Chiekh SARR, Afrique Connection

En bonus, les images de la visite de la Reine d'Espagne au Sénégal

La reine Letizia d'Espagne avec la Première dame du Sénégal à Dakar, le 11 décembre 2017La boîte à mouchoirs Louis Vuitton.  (Maison Royale) Le voyage de la reine Letizia au Sénégal en imagesSu Majestad la Reina junto a los niños del centro de acogida, formación y reinserciónSource images: casareal

Top 10 + Populaires

Afrique Connection TV