La diaspora africaine, un catalyseur du développement durable dans la mise en oeuvre du Pacte mondial sur les migrations

Afrique Connection | 15 / 12 / 2018 à 02:48

Dans le cadre des activités organisées en parallèle avec le 11ème Forum Mondial sur la Migration et le Développement organisé a Marrakech du 05 au 07 décembre en cours et la Conférence intergouvernementale pour l’adoption officielle du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières prévue notamment dans la Ville Ocre de Marrakech les 10 et 15 décembre, cette dernière a accueil le week-end du 08-09 Décembre 2018 les travaux du « 10ème Dialogue de la Diaspora sur le Développement » (DDD10) organisé sous le thème de : « Le rôle de la diaspora africaine comme catalyseur du développement durable dans la mise en œuvre du Pacte Mondial pour les Migrations ».


Initié par Le Ministère Délégué auprès du Ministre des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale Chargé des Marocains Résidant à l’Étranger et des Affaires de la Migration, la Plateforme Afrique–Europe de Développement de la Diaspora (ADEPT) et la Deutsche Gesellschaft Für Internationale Zusammenarbeit Gmbh (GIZ) ; cet événement parallèle a été marqué par la forte participation des chefs de délégations africaines participantes au 11ème Forum Mondial sur la Migration et le Développement en plus du secretaire général du (MDCMREAM) Mr Nadir El Habib et des membres respectifs d’ADEPT et du Forum des Organisations de Solidarité Internationale Issus des Migrations (FORIM) et des représentants de la GIZ au Maroc.
Organisé dans le cadre du Forum Mondial sur la Migration et le Développement et la Conférence Intergouvernementale pour l’Adoption du Pacte Mondial pour une Migration Sûre, Ordonnée et Régulière, le Dixième Dialogue sur le Développement par la Diaspora (DDD10) avait pour objectif de faciliter les échanges entre la diaspora africaine en Europe et les principaux leaders de la diaspora intra-africaine, les gouvernements, les représentants institutionnels et la société civile en Afrique et en Europe. Portant sur le « Rôle de la diaspora africaine comme catalyseur du développement durable dans la mise en œuvre du Pacte Mondial pour les Migrations », le DDD10 vise à explorer :
Les contributions positives de la diaspora africaine au développement durable dans les pays d’accueil et d’origine et l’exemple de l’engagement de la diaspora marocaine a été mis en exergue comme une bonne pratique a cette occasion;
Comment favoriser l’intégration régionale à travers la migration et le développement : enseignements tirés de la coopération entre le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Mali et le Maroc ;
Comment renforcer l’efficacité de l’engagement de la diaspora au niveau politique dans les pays d’accueil et d’origine ;
Les moyens possibles d’équiper la diaspora tout en lui permettant une meilleure mise en œuvre, suivi et révision du Pacte Mondial pour les Migrations [PMM].
Selon les organisateurs ; le DDD10 qui est un événement de haut niveau a mobilisé près de 200 participants (es) lors de la journée du dialogue du samedi 8 décembre tout en fournissant une plateforme d’apprentissage et d’échange de pratiques à près de 60 participants (es) répartis (es) entre les délégués (es) de la diaspora africaine et du continent africain lors de l’atelier d’échange, d’apprentissage et de développement des capacités prévu pour le Dimanche 9 décembre.
Cette rencontre a été marquée par l’organisation de plusieurs tables rondes qui ont débattu de plus d’un sujet dont notamment et entre autres ; les sujets traitant du chemin parcouru et les leçons tirées du processus de négociation du Pacte Mondial pour les Migrations: perspectives des principales parties prenantes, la création d’un environnement favorable à la contribution de la diaspora, le renforcement des partenariats multi-acteurs entre les pays d’origine et les pays d’accueil, le Financement des initiatives de développement de la diaspora et le rôle de la Banque africaine de développement, les bonnes pratiques d’appui à l’engagement de la Diaspora, un Pacte Mondial pour les Migrations équitable pour toutes et tous, Genrer le Pacte Mondial pour les Migrations, les voix des jeunes sur migrations et développement et enfin les Perspectives et recommandations pour catalyser les efforts collectifs pour la mise en œuvre du Pacte Mondial pour les Migrations
Aussi ; des Ateliers ont été organisé dans la perspective de: Présenter des bonnes pratiques d’engagement de la diaspora où les Gouvernements du Maroc, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et du Mali ont été pris comme modèles ainsi qu’une Session de Speed Dating consacré à Apprendre des bonnes pratiques des organisations de la société civile.

oujdacity

Afrique Connection TV