Il succède à Bouteflika

Qui est Abdelmadjid Tebboune, le nouveau président algérien?

Afrique Connection | 15 / 12 / 2019 à 09:24

L'ancien Premier ministre algérien Abdelmadjid Tebboune a été élu président lors d'une élection boycottée par les protestataires.

Cet homme de 74 ans succède à Abdelaziz Bouteflika, qui a dû démissionner en avril après deux décennies passé au pouvoir.

M. Tebboune a obtenu 58% des voix lors de l'élection de jeudi, selon le chef de la commission électorale.

Lui et les quatre autres candidats ont été critiqués pour avoir étroitement participé à la gestion du pays sous Abdelaziz Bouteflika.

Le président Bouteflika a démissionné à la suite de manifestations dans tout le pays.

Les rassemblements antigouvernementaux se sont toutefois poursuivis ; les manifestants réclamant le départ pur et simple de l'ensemble de l'establishment politique pro-Bouteflika.

Des milliers de personnes sont descendues dans les rues de la capitale, Alger, jeudi, pour protester contre l'élection.

M. Tebboune est passé d'une longue carrière de fonctionnaire à celle de Premier ministre en 2017, mais il n'est resté en poste que sept mois après s'être disputé avec des hommes d'affaires influents.

Il a également été ministre du Logement et ministre de l'Information.

Lors de sa campagne, il a promis de retrouver l'argent des contribuables algériens "volé et caché à l'étranger".

M. Tebboune a été surnommé "l'élu" par les utilisateurs des médias sociaux qui le considèrent comme proche du chef de l'armée, le général Ahmed Gaid Salah.

Les responsables électoraux affirment qu'environ neuf millions de personnes ont voté jeudi - un taux de participation d'environ 40 %.

"Le taux de participation est satisfaisant et le nouveau président bénéficiera d'un soutien suffisant pour mettre en œuvre ses réformes", a déclaré Ahmed Mizab, commentateur à la télévision publique. Bbc

Afrique Connection TV