Bundesliga

Aubameyang a franchi un cap

Afrique Connection | 16 / 02 / 2014 à 10:36

De l'autre côté du Rhin, Pierre-Emerick Aubameyang cartonne. L'ancien Stéphanois est clairement monté en puissance avec le Borussia depuis quelques matches, révélant son caractère décisif.

Le 10 août dernier, Pierre-Emerick Aubameyang s’offrait des débuts de rêve en Bundesliga. Récemment transféré depuis Saint-Étienne, l’attaquant signait un triplé pour sa première dans son nouveau championnat face à Augsbourg. La promesse d’une saison grandiose au Borussia Dortmund, dont le jeu semblait taillé pour lui. Or, si les statistiques actuelles du Gabonais sont belles, le parcours de ce dernier n’a pas été aussi limpide que prévu. Contrarié par la présence sur son poste d’ailier droit du cadre Jakub Blaszczykowski, Aubame a alterné titularisations et banquette.

Mais depuis la blessure du Polonais - qui sera absent jusqu’au terme de l’exercice en raison d’une blessure aux ligaments croisés -, la voie est libre pour l’ancien Stéphanois, qui a pu enchaîner quatre titularisations de rang. Et peu dire qu’il a convaincu les derniers sceptiques : sur ces quatre rencontres, PEA a inscrit la bagatelle de 5 réalisations, entre deux doublés en championnat face aux Brunswick et Francfort, et surtout, l’unique pion d’un quart de finale de Coupe face à ces mêmes Aigles de l’Eintracht.

Si les observateurs pouvaient pointer jusque-là le manque de buts véritablement décisifs du Gabonais (lequel, il est vrai, a inscrit ses premiers buts dans des démonstrations du Borussia), ils peuvent aujourd’hui se raviser. Aubameyang est décisif, et se présente désormais comme l’un des principaux fers de lance de la prolifique attaque de Dortmund. Avec 13 réalisations de Bundesliga, l’ancien des Verts, troisième buteur de la division, a fini de conquérir l’Allemagne et Jürgen Klopp. Maintenant, place à l’Europe avec la Ligue des Champions.

 

Un nouveau doublé, hier 

Après avoir cartonné le Werder Brême la semaine passée (1-5), le Borussia Dortmund (3e) a écrasé l’Eintracht Francfort (12e) 4 buts à 0 notamment grâce à un doublé de Pierre-Emerick Aubameyang, pour mettre la pression sur le Bayer Leverkusen qui n’a désormais plus qu’un petit point d’avance avant d’accueillir Schalke 04 (18h30).

Le Bayern Munich et Hoffenheim ont également mis les petits plats dans les grands pour écraser respectivement Fribourg (4-0) et Stuttgart (4-1). Le Borussia Mönchengladbach et le Werder Brême ont fait match nul (1-1) tandis que la lanterne rouge Brunswick a dominé l’avant-dernier Hambourg grâce à un triplé de Kumbela (4-2)

Afrique Connection TV