Les détails de la proposition du PSG pour Paul Pogba

Afrique Connection | 16 / 02 / 2014 à 10:43

Plusieurs mois, déjà, que l'intérêt du PSG pour Paul Pogba filtre dans les médias. L'été prochain, cet intérêt pourrait se matérialiser en une offre concrète. Une offre que détaille la Gazzetta dello Sport dans son édition du jour.

« Il est parisien comme votre journal... C’est un grand joueur, il représente l’avenir de la France. Ce n’est pas pour cet hiver, pour l’été prochain peut-être... » Il y a quelques semaines, dans les colonnes du Parisien, le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi “officialisait” l’intérêt de son club pour la star montante de la Juventus Paul Pogba. Et alors que la valeur du jeune international français n’a de cesse de grimper au gré de ses belles performances avec la Vieille Dame, les rumeurs d’offres astronomiques en préparation se succèdent.

Les dernières faisaient état d’un montant de 70 M€, une offre que reprend aujourd’hui laGazzetta dello Sport, à l’heure de faire le point sur le dossier du milieu de terrain turinois, où mis à part Pogba, les Vidal (Real Madrid) et Marchisio (Monaco) pourraient également faire l’objet de belles offres une fois l’été venu. Concernant le Français en tout cas, le quotidien sportif l’assure, le PSG « a lancé plus d’un signal concret en direction de Turin, et entend rapatrier en France l’un des symboles de la sélection de Didier Deschamps. »

Concrètement, d’après les informations de la Gazzetta, le club francilien serait donc bien disposé à offrir ces fameux 70 M€ pour s’adjuger les services de Pogba. Le quotidien va plus loin en annonçant même les détails de la proposition contractuelle qui sera présentée au joueur, qui prévoirait un bail de 5 ans, assorti d’un salaire annuel de 7 M€. Des offres que l’on pourrait aisément qualifier d’irréfutables, et pour la Juve, et pour le joueur. Malgré leurs négociations autour d’une prolongation de contrat, ces derniers pourraient donc céder si ces propositions se matérialisaient. Les prochains mois nous en apprendront plus à ce sujet.

Afrique Connection TV