Après son acquittement à la cpi

Laurent Gbagbo prendra t-il le risque de rentrer en Côte d'Ivoire où il est sous le coup d'une condamnation de 20 ans ?

Afrique Connection | 17 / 01 / 2019 à 11:47

Bien qu'acquittés par la CPI, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé restent encore en détention à La Haye. Pour combien de temps ? Jusqu'à ce que l'appel du Procureur soit entendu…

Après coup, les deux hommes pourront rentrer dans leur pays. Blé Goudé a déjà émis ce souhait. Mais pour ce qui est de son patron, c'est le mystère total pour le moment. Il pourrait dans un premier temps poser ses valiser pas loin de La Haye où il est détenu depuis huit ans, plus précisément en Belgique.

Il faut dire que pour l'ancien président ivoirien, rentrer en Côte d'Ivoire dans la foulée n'est pas sans risque. Car, s'il n'en a fini avec la CPI, ce n'est pas le cas avec la justice de son pays. En Côte d'Ivoire, M. Gbagbo est en effet toujours sous le coup d'une condamnation de 20 ans qui date de janvier 2018, pour crimes économiques. Il est également sous le mandat d'arrêt international lancé en marge de cette condamnation. Ce qui laisse supposer qu'il pourrait se faire arrêter dès qu'il foule les pieds sur le territoire ivoirien.

Cependant, dans ce contexte de réconciliation nationale, il est probable que la police ivoirienne tente de l'arrêter.

Le gouvernement a d'ailleurs pris les devants, en rassurant Gbagbo et son clan.

"La décision de revenir" en Côte d'Ivoire "lui appartient", a annoncé mercredi le porte-parle du gouvernement ivoirien après avoir appelé dans la journée "l'ensemble des populations au calme, au pardon et à la réconciliation". Un gouvernement ivoirien qui dit avoir pris acte de la décision de la CPI de libérer Laurent Gbabo et Charles Blé Goudé.

Jean OLOHOU, Afrique Connection

Afrique Connection TV