Au Kenya, colère après l'agression d'une députée

Afrique Connection | 17 / 06 / 2019 à 07:10

Au Kenya, l'agression d'une députée par un élu dans l'enceinte du Parlement suscite indignation et colère sur place. Les femmes parlementaires, en réaction, ont manifesté devant l'assemblée. Le député a été inculpé vendredi.

Elles sont tous sorties ensemble, devant le parlement pour ne pas laisser passer.
Leur slogan "Plus de violence" et le pouvoir aux femmes. Toutes ces députées ont été choquées par ce qui est arrivé à leur collègue Fatuma Gedi.

Cette photo a tourné sur les réseaux sociaux. Elle vient d'être giflée dans le parking du parlement par un député Rashid Kassim Amin. Il lui aurait reproché de ne pas lui avoir alloué des fonds pour sa circonscription, au sein de la commission du budget.

Au cours de la session parlementaire, d'autres députées ont pris la parole pour dénoncer cet acte. Le député a été arrêté, mais déjà les paroles enflammaient les télévisions et la presse kenyanes.

Le député Rashid Kassim a été inculpé pour agression, mais relaché après paiement d'une caution. TV5Monde

Top 10 + Populaires