Ce policier sénégalais prend 2 mois avec sursis pour corruption

Afrique Connection | 19 / 08 / 2016 à 09:07

alassane diallo.jpeg

Le policier Alassane Diallo

Dans l'affaire de corruption active et corruption passive, impliquant le policier Alassane Diallo et l'une de ses corruptrices Sokna Bousso Gaye, le juge du tribunal des flagrants délits a condamné l'agent de police Alassane Diallo à deux mois de prison avec sursis tandis que sa corruptrice prend 1mois avec sursis.

En outre, ils devront payer chacun une amande de 150.000 francs Cfa. Le flic Diallo l’a échappé bel car le parquet avait requis contre lui 4 mois ferme.

Ce policier a été filmé en train de négocier une contravention contre la somme de 3000 fr à Sokhna Bousso Gaye.

Me Aboubacry Barro, avocat de Alassane Diallo : "Nous saluons la décision de la Justice"

"C'est vrai que Alassane Diallo, aujourd'hui la justice l'a déclaré coupable du délit de corruption passive mais ce qui est à signaler, c'est que cette décision va permettre de le libérer. Cela va aussi lui permettre de réintégrer le corps de la police parce que le code de la justice militaire stipule que si quelqu'un fait partie d'un corps de militaire ou paramilitaire et qu'il est condamné à une peine de 90 jours ferme ou sursis, il doit être radié. Mais puisqu'il n'a été condamné que 2 mois c'est à dire 60 jours avec sursis, cela veut dire que cette disposition là ne sera pas appliquée dans ce cas de figure. Nous saluons la décision de la Justice qui a été prise avec beaucoup de sagesse et perspicacité. Dans l'ensemble c'est une décision satisfaisante", a déclaré l'un des avocats du flic, Me Aboubacry Diallo.

Abdoulaye MANE

Afrique Connection TV