L'Égypte fait une drôle d'interdiction à cause des gilets jaunes en France

Afrique Connection | 19 / 12 / 2018 à 11:10

Les autorités égyptiennes ont discrètement restreint la vente de gilets réfléchissants jaunes, craignant que des opposants ne tentent de copier les manifestants français lors de l'anniversaire du soulèvement populaire égyptien de 2011 qui a renversé Hosni Moubarak, ont indiqué lundi des responsables de la sécurité et des détaillants.

 

Ils ont affirmé que les revendeurs d'équipements de sécurité industrielle avaient reçu pour instruction de ne pas vendre de gilets jaunes aux acheteurs occasionnels et de limiter les ventes de gros à des sociétés autorisées, uniquement après avoir obtenu le feu vert de la police. On leur a dit que les contrevenants seraient punis, ont précisé les responsables sans donner de précisions.

Six détaillants dans un secteur du centre-ville du Caire, où se concentrent les magasins de sécurité industrielle, ont indiqué qu'ils ne vendaient plus de gilets jaunes. Deux ont refusé de les vendre, sans donner aucune explication, mais les quatre autres ont dit à l'Associated Press que la police leur avait interdit de le faire.

Associated press

Afrique Connection TV