Présidentielle en Guinée Equatoriale : un candidat de l’opposition dénonce déjà une « fraude immense »

Afrique Connection | 24 / 04 / 2016 à 04:19

IMG_20160424_130916.jpg

Le chef de file du Parti de la coalition sociale démocrate (PCSD, Guinée Equatoriale), Bonaventura Monsuy Asumu, un des sept candidats à l'élection présidentielle en la Guinée Equatoriale. Ici, il est en accompagné de son épouse. Il venu d'accomplir son vote, ce 24 avril 2016/ Photo Afrique Connection

Chef de file du Parti de la coalition sociale démocrate (PCSD), Bonaventura Monsuy Asumu est l’un des six candidats qui défient ce dimanche le président-sortant, Teodoro Obiang Nguema. Il a voté avec sa femme dans un bureau situé dans le quartier Rio Pokua, pas loin de sa maison, à midi, soit une heure pile après le vote du président sortant.

 

A  Malabo, de notre envoyé spécial

Mais s’il admet que dans son bureau de vote les « conditions de vote » se passent très bien, ce candidat qui, comme cinq autres de l’opposition, n’a aucune chance de retarder la victoire dès ce soir de Teodoro Obiang Nguema, crie déjà à la « fraude ».

« D’après les informations qui nous viennent de l’intérieur du pays, le vote ne se déroule pas comme ici. Il y a des gens qui voté pour des absents, les mêmes personnes qui votent deux à trois fois, des pères de famille qui votent pour tous les membres de la famille. Il y a une fraude immense », a dénoncé Bonaventura Monsuy Asumu  face à la presse, après avoir accompli son vote.

Cet homme facilement reconnaissable par son bonnet va-t-il accepter les résultats du scrutin ?

« On va voir », répond t-il, prudent, avant de préciser : « Par exemple, si après les résultats, je constate que je n’ai aucune voix dans le bureau où ma femme et moi ont voté, pensez-vous que je vais accepter cela ? »

A (re)lire également: Teodoro Obiang Nguema : « je sais que je avais gagner, mais je ne peux pas pronostiquer sur le pourcentage »

A l’instar de Bonaventura Monsuy Asumu, les cinq autres candidats de l’opposition ont quasiment été inexistants durant les deux semaines de campagne. Ils ont été noyés par la vague déferlante du Parti démocratique de Guinée Equatoriale (PDGE, pouvoir), dont le candidat garnit tous les supports visuels du pays. « C’est parce que nous n‘avons pas eu les médias pour couvrir nos déplacements », regrette Bonaventura Monsuy Asumu, laissant entendre une disparité entre les moyens du candidat du parti au pouvoir et ceux de l’opposition.

« Des gens disent qu’nous avons empoché 100 millions (CFA) mais on ne fait rien. Mais avec 100 millions si on achète quatre voitures il ne reste plus rien. Pourtant nous avons continué la campagne jusqu’au bout. On a aussi pensé à louer des voitures pour faire la campagne au lieu d’en acheter, mais le problème est que personne ne veut nous louer des voitures », précise le candidat de la coalition sociale démocrate (PCSD).

S’il a tenu à se présenter à cette élection, malgré les infimes chances de l’opposition, c’est parce que, a-t-il laissé entendre, c’est en participant au jeu démocratique que les acteurs politiques parviendront à faire avancer la démocratie équato- guinéenne.  

« On s’est présenté parce que le chemin se fait en marchant, en allant de l’avant. On essaye donc d’avancer sur la voie de la démocratisation du pays. Pour cela, il faut oser affronter les problèmes, les dénoncer de l’intérieur, forcer la route. C’est pourquoi on s’est présenté. »

A (re)lire également: Jour de présidentielle en Guinée équatoriale: Obiang Nguema et les autres

A la question de l’envoyé spécial d’Afrique Connection de savoir s’il accepterait d’entrer dans le gouvernement dans les prochains jours au nom de la réconciliation nationale, l’homme au bonnet rouge répond :

« Je sui sénateur, donc à ce titre nous contribuons avec mon parti à la réconciliation nationale. C’est pour vous dire qu’on peut prendre part à cette réconciliation pas seulement en étant présent dans le gouvernement. Je ne dis oui, je ne dis pas non, je veux juste dire que je me sens à l’aise au Parlement. »

Thierno DIALLO

Afrique Connection TV