FORBES A PUBLIÉ SON CLAS­SE­MENT ANNUEL

Angela Merkel et Hillary Clin­ton, femmes les plus puis­santes du monde

Afrique Connection | 27 / 05 / 2015 à 11:03

angelamerkel.jpg

Angela Merkel

Depuis 2004, le maga­zine écono­mique améri­cain publie chaque année le clas­se­ment des 100 femmes les plus puis­santes du monde. Cette année, Angela Merkel conserve sa première place et Hillary Clin­ton arrive en seconde posi­tion. Ce n'est pas tout: Taylor Swift fait son entrée dans le clas­se­ment.

Forbes a dévoilé hier son clas­se­ment des femmes les plus influentes du monde pour l'année 2015. Pour établir cette liste annuelle, le média améri­cain s'appuie sur l'impact poli­tique et écono­mique, la fortune, la puis­sance média­tique et les sphères d'influence de ces femmes. Elles sont nombreuses à déte­nir des fonc­tions poli­tiques, à être femmes d'affaires, à travailler dans la tech­no­lo­gie, les médias ou encore le monde du spec­tacle. La liste compte huit chefs d’État et quinze milliar­daires.

Toujours au top du clas­se­ment

Pour la cinquième fois consé­cu­tive, la chan­ce­lière alle­mande Angela Merkel occupe la première place du palma­rès, dans lequel elle figure depuis dix ans. "Elle a remporté en décembre 2014 un troi­sième mandat de quatre ans à la tête de l’éco­no­mie la plus dyna­mique d’Eu­rope, faisant d’elle la plus ancienne élue en poste de l’Union euro­péenne" a expliqué Forbes, qui ajoute qu’elle a aussi « combattu une réces­sion natio­nale durant la crise écono­mique mondiale ».

Hillary Clinton

Hillary Clinton

 

Angela Merkel est secon­dée par une autre respon­sable poli­tique, Hillary Clin­ton,candi­date à la primaire démo­crate pour la prési­den­tielle améri­caine de 2016. La philan­thrope Melinda Gates figure à la troi­sième place du podium. Deux femmes d'affaires pour­suivent ce palma­rès: la prési­dente de la Banque centrale des Etats-Unis, Janet Yellen et la PDG de Gene­ral Motors, Mary Barra.La seule française du top 10, Chris­tine Lagarde, direc­trice du FMI, arrive en sixième posi­tion devant la prési­dente brési­lienne Dilma Rous­seff (7e) et l'épouse de Barack Obama, Michelle (10e).

Michelle Obama

Michelle Obama

 

Deux femmes poli­tiques intègrent le top 100 pour la première fois: la chef de la diplo­ma­tie euro­péenne Fede­rica Moghe­rini (36e) et le Premier ministre polo­nais Ewa Kopacz (40e).

Une jeune recrue

Un clas­se­ment sans grande surprise, si ce n'est que Taylor Swift y fait son entrée, direc­te­ment à la 64e place. La benja­mine des femmes les plus influentes de la planète, âgée de 25 ans, devrait gagner 100 millions de dollars en 2015 à la suite de la sortie de son album 1989, d'après le maga­zine écono­mique.

Taylor Swift

Tylor Swift

 

Certaines ont disparu de la liste, comme la chan­teuse améri­caine Lady Gaga, la chef de l’op­po­si­tion birmane Aung San Suu Kyi ou encore le top brési­lien Gisele Bünd­chen, qui vient de mettre un terme à sa carrière.

Source: Gala.fr (Crédits photos : Markus Schreiber/AP/SIPA)

Afrique Connection TV